Programme

Objectif

L’objectif des Assises pour l’abolition universelle de la maternité de substitution (GPA) est de rassembler des responsables politiques de toute l’Europe, des associations féministes et de défense des droits humains, des chercheuses et des chercheurs de toutes disciplines, en vue de montrer et de combattre l’injustice d’une pratique sociale qui porte atteinte aux droits fondamentaux de l’être humain.

Les participantes et participants aux Assises
– dresseront un état des lieux de la maternité de substitution dans le monde, c’est-à-dire du marché des femmes et des nouveau-nés,
– en appelleront à la responsabilité politique des Etats pour lutter contre une pratique aliénante pour la personne humaine et source d’une exploitation sexiste et inégalitaire.

Programme

Le mardi 2 février 2016 de 16h30 à 19h30 à l’Assemblée Nationale, salle Victor Hugo- 101 rue de l’Université- Paris

16h30 accueil par Laurence Dumont, 1ère vice-présidente de l’Assemblée Nationale
Présentation des associations organisatrices :
CADACMaya Surduts et Nora Tenenbaum
CLFJocelyne Fildard et Catherine Morin Le Sech
CoRP Sylviane Agacinski

16h50-17h40 Table ronde : situation internationale

Geneviève Azaméconomiste, membre du conseil scientifique d’ATTAC, auteure de Osons rester humain. Les impasses de la toute puissance (2015)

Regula Stämpfli, politologue, auteure de Frauen ohne Maske,

Sheela Saravanan, docteure en géographie et en « Development Planning from India ». Spécialiste des questions liées au genre en Asie du Sud, elle a écrit de nombreux articles et rapports sur l’infanticide des filles, la violence contre les femmes, le commerce de la maternité de substitution, Inde

Jean-Daniel Rainhorn, Médecin, Chaire Inégalités sociales, santé et action humanitaire au Collège d’Etude mondiale, Paris. Editor de New Cannibal Markets, Globalization and Commodification of the Human Body, Paris, 2015, France

17h40-18h30 Table ronde : leviers d’action

Eva Maria Bachinger, Ecrivain, auteure de Enfants sur commande, Autriche

René Frydman, gynécologue des hôpitaux de Paris, France

Kajsa Ekis Ekman, Journaliste, auteure de l’Etre et la marchandise, Suède

Julie Bindel, journaliste freelance et activiste politique, fondatrice du groupe « Justice for Women » contre les violences faites aux femmes

18h30-19h30 Parole politique

Avec Marie-George Buffet, Yvette Roudy, anciennes Ministres, José Bové, et de nombreux responsables politiques européens.

19h30 signature de la Charte pour l’abolition universelle de la maternité de substitution (GPA) par les personnalités politiques et les associations.